Accueil » Les Incontournables » Chapelle Sant Marti de la Roca

Chapelle Sant Marti de la Roca

La chapelle Saint-Martin-de-la-Roche est située au sommet d’une colline, dans le sud de la commune de Camélas. Sa situation offre une vue panoramique sur la Méditerranée, le massif du Canigou, et la plaine du Roussillon.

La chapelle apparaît dans les textes sous le nom d’Ecclesia Santi Maritini de Rupe en 1259. Elle permettait de maintenir un lien religieux entre les habitants des hameaux alentour mais elle fut progressivement abandonnée.

À la fin du 17ᵉ siècle, de nombreux édifices religieux laissés à l’abandon furent transformés en ermitages. C’est le cas de la chapelle Saint-Martin-de-la-Roca, anciennement chapelle de Quérubi, qui devient un ermitage en 1644 grâce à l’abbé Honoré Cuiro. L’ermitage fut doté d’un logement en 1646. De nombreux ermites s’y succédèrent jusqu’à la Révolution. Ils furent au nombre de 7 sur les deux premières décennies. Les conditions de vie étaient en effet très rudes. À la suite des lois anticléricales de 1790 destinées à supprimer les édifices religieux qui n’étaient pas des paroisses, l’ermitage de Saint-Martin fut fermé. Il rouvrit en 1801 après l’assouplissement des lois anticléricales.

 

Aller au contenu principal